Ce que je pense d’HADOPI

Je pense que tout le monde maintenant a entendu parler du projet de loi [W:HADOPI]. Si ce n’est pas le cas, suivez le lien et Wikipedia vous éclairera.

Le fait est que je ne comprends pas bien d’où viens toute cette agitation autour de ce projet de loi. Se bat-on pour préserver la liberté ou pour éviter de devoir débourser pour acheter de la musique ou des vidéos ?

Je trouve plutôt bien et éducative la progressivité de cette loi, qui ne sanctionne qu’après deux avertissements (email puis recommandé). Franchement, si après un email et un recommandé, on n’a toujours pas compris qu’il faut mettre le hola, il faut se poser des questions sur la santé mentale de la personne.

Non, cette sanction ne me gène pas puisqu’elle est annoncée.

Ce qui me gène c’est autre chose, notamment deux points :

  1. C’est bien beau de mettre en place des mesures punitives pour les téléchargeurs fous (à ne pas confondre avec les pirates comme on veut nous le faire croire) mais ça ne répond pas au fond du problème, à savoir un modèle économique, pour les industries de la musique et du cinéma, adapté à l’ère numérique. Je ne vois pas l’intérêt d’acheter un album 10 euros sur iTunes quand je peux l’avoir pour le même prix dans un commerce brick’n’mortar (avec en plus la pochette du CD).
  2. Pourquoi faudrait-il installer un logiciel pour prouver de sa bonne foi ? En effet, pourquoi est-ce qu’un internaute lambda devrait-il avoir à acheter (puisqu’il semblerait qu’il ne sera pas gratuit) un logiciel pour prouver qu’il ne télécharge pas ? Cela revient à dire que par défaut nous sommes tous coupables. Bonjour la présomption d’innocence !

Bon, je suis sûr que mon point de vue n’est pas partagé par tous mais, si le coeur vous en dit, n’hésitez pas à laisser vos commentaires.

Suivez-moi

Simon Wyckaert

Consultant Digital, Coach et Entrepreneur. N'hésitez pas à me contacter pour toute info.
Suivez-moi

Les derniers articles par Simon Wyckaert (tout voir)