Pour les Croates, le mariage c’est un homme et une femme

Le référendum qui s’est tenu dimanche 1er décembre en Croatie a permis à 65,8% des Croates ayant voté, de demander que soit inscrite dans la constitution de leur pays une définition claire du mariage comme l’union d’un homme et d’une femme.

Pour rappel, le gouvernement croate s’était prononcé en faveur du non, révélant l’écart qui peut exister entre une majorité gouvernementale, pourtant démocratiquement élue et la voix du peuple lorsqu’on lui donne la parole.

Ce résultat montre donc en premier lieu que toute question sociétale, telle que la définition du mariage qui, parce qu’elle affecte la cellule familiale, cellule de base et pilier de toute société, a des conséquences bien au-delà d’un simple mandat électoral, devrait faire l’objet d’une vaste consultation populaire.

Ce résultat montre également que lorsqu’il est possible d’avoir un vrai débat de fond sur les enjeux et les implications d’un changement de définition du mariage, au-delà des positions idéologiques et des intérêts particuliers, le bon sens et l’intérêt collectif s’expriment.

Source : CPDH

wanzea.com

Profil pour identifier les articles de mon ancien site simwyck.com.

Les derniers articles par wanzea.com (tout voir)

    1 Comment so far

    1. Bonjour,

      Les Croates sont plein de bon sens ou alors le « lobbie » est moins puissant là-bas.
      En France cette loi votée sans l’avis du peuple va jeter l’opprobre sur tous même ceux qui vivent leur vie sans embêter personne.
      [email protected] Articles récents…Table de cuisine pour petit espaceMy Profile

    Comments are closed.